Skip to main content

Le rapport ITIE de la Norvège confirme la transparence des revenus pétroliers

7 Janvier 2014

L'ITIE Norvège a publié aujourd'hui son cinquième rapport ITIE, lequel lève le voile sur toutes les taxes et autres paiements versés au gouvernement en 2012.

Le Ministre norvégien du Pétrole et de l'Énergie Tord Lien a déclaré à l'occasion de la publication du rapport :

« La transparence et le mécanisme de surveillance des flux financiers résultant de l'exploitation du pétrole et du gaz sont importants pour garantir l'utilisation de ces ressources dans l'intérêt national. Nos revenus pétroliers en 2012 représentent environ 75 000 couronnes norvégiennes [soit 13 000 dollars US ] par citoyen. »

« L'expérience norvégienne confirme que les rapports ITIE peuvent être simples dans un pays doté d'une bonne gouvernance de ses ressources naturelles », a déclaré le Chef du Secrétariat international de l'ITIE Jonas Moberg lors de la publication du rapport « La Norvège continue de donner l'exemple sur le plan international. Elle est notamment à l'origine de la récente vague de pays de l'OCDE désireux de mettre en œuvre l'ITIE. »

« En 2014 la Norvège se préparera à s'aligner avec la nouvelle Norme ITIE. Les parties prenantes auront l'opportunité  d'envisager comment accroître l'influence du processus ITIE en Norvège et comment contribuer davantage à la transparence et à la redevabilité en matière de gouvernance des ressources pétrolières »,  a-t-il ajouté.

Cinq années de rapports ITIE en Norvège

La Norvège vient de remettre son cinquième rapport ITIE. Ce dernier reprend les revenus du gouvernement issus de l'industrie pétrolière et ventilés par détenteur de licences sur le plateau continental norvégien. Le rapport rapporte les paiements d'environ 70 entreprises. En parallèle, les autorités du pays ont dévoilé ce qu'elles recevaient de la part de chaque entreprise. Le rapport a été préparé par Deloitte.

La comparaison initiale des chiffres a indiqué des différences entre ce que les entreprises et le gouvernement dévoilaient, soit un total de 150 millions de dollars US. Le travail de Deloitte a permis d'identifier la cause de ces différences.

Les revenus pétroliers du gouvernement ont en effet augmenté, passant de 338 milliards NOK (60,4 milliards de dollars US) en 2011 à 380 milliards NOK (65,2 milliards de dollars US) en 2012. Cette légère augmentation de revenus découle principalement d'une augmentation du prix du pétrole. Les autres facteurs sont restés largement inchangés en 2012.

Tous ces chiffres, ventilés par entreprise et flux de revenus, ont été publiés dans un tableau sous format Excel.

Vous pouvez trouver de plus amples informations contextuelles sur l'industrie pétrolière norvégienne dans Faits 2013 - Le secteur pétrolier norvégien. Vous pouvez également examiner des faits et chiffres dans l'appli Oil Facts du gouvernement depuis votre iPhone ou téléphone Androïd, à l'adresse suivante : http://www.oilfacts.no.

L'année prochaine, la Norvège publiera son rapport ITIE conformément à la Norme révisée de l'ITIE, qui exige la divulgation d'informations plus détaillées sur la gestion de ses ressources naturelles.

Téléchargez le rapport ITIE 2012 de la Norvège

Pays
Norway