Blog Posts

Définir des règles du jeu équitables pour toutes les entreprises

La coalition malienne de Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) et le Bureau du Vérificateur Général du Mali (BVG) ont lancé de nombreux appels en faveur de la publication des contrats miniers. La publication des contrats permet d’améliorer le suivi de l’allocation des revenus reçus par les collectivités locales et de veiller au respect des engagements sociaux et environnementaux des entreprises.

La transparence des contrats est importante mais pour comprendre si les bons montants sont perçus, il faut également avoir accès aux chiffres de production et d’exportation.

Les données ITIE, combinées avec les données comptables et financières, peuvent aider les autorités fiscales et la société civile à analyser une série de risques fiscaux tout au long de la chaîne de valeur extractive.

Le Conseil International des Mines et Métaux (ICMM) est un partenaire et une organsiation de soutien de l’ITIE. Vingt-sept entreprises sont membres de l’ICMM et par conséquent soutiens de l’ITIE. Le PDG de l’ICMM, Tom Butler, était présent lors de la réunion du Conseil d’administration de l’ITIE à Berlin et il a participé à un événément en marge avec Fredrik Reinfeldt, président de l’ITIE. Tom nous explique la politique de l’ICMM sur la transparence des contrats et l’impact qu’elle a eue.

Blog sur la réunion du Conseil d’administration de l’ITIE à Berlin : deuxième journée

La Colombie est devenue le premier pays des Amériques à remplir ou à dépasser toutes les Exigences de la Norme ITIE. Le Conseil d’administration a constaté que le Cameroun, la République du Congo, Madagascar, l’Ukraine et Sao Tomé-et-Principe avaient accompli des progrès significatifs dans la mise en œuvre de l’ITIE.

Blog sur la réunion du Conseil d’administration de l’ITIE à Berlin : première journée​

L’ITIE continue à faire œuvre de pionnière dans l’apparition de nouveaux aspects de la transparence à travers le monde. Les membres du Conseil d’administration de l’ITIE et environ 150 parties prenantes se sont réunis aujourd’hui à Berlin à l’occasion de la 40e réunion du Conseil d’administration de l’ITIE afin de discuter des progrès réalisés par les pays mettant en œuvre l’ITIE,

Les propos ci-dessous sont issus d’un discours prononcé par Fredrik Reinfeldt, président de l’ITIE, lors d’une réunion sur la transparence des contrats organisée en marge de la réunion du Conseil d’administration tenue à Berlin en juin 2018.

En 2013, la Norme ITIE a commencé à encourager la divulgation de contrats. Les contrats, il est utile de le rappeler, sont des documents juridiques à travers lesquels les gouvernements s’engagent au nom de leur peuple. L’expérience a montré que,

Échanges sur les pratiques de déclaration en matière environnementale et sociale

Le 27 juin 2018, à la veille de la 40e réunion du Conseil d’administration de l’ITIE, des amis, des sympathisants et des membres du Conseil d’administration de l’ITIE se sont réunis à Berlin pour participer à une série de réunions parallèles.

En premier lieu, la société civile allemande a invité des collègues d’autres pays à échanger des expériences sur l’impact social et environnemental du processus ITIE.

L'atelier de l'ITIE Nigéria (NEITI) pour les parties prenantes, organisé à Abuja au mois de mai, confirme la tendance vers une divulgation menée par les gouvernements et les entreprises plutôt que par le biais de données collectées par un tiers. La transparence devient de plus en plus automatique et répandue dans le secteur extractif au Nigéria. Cela implique des conséquences pour le rôle de NEITI.

Je suis à l'heure actuelle directeur des performances budgétaires au ministère des Finances mexicain. Je suis également chargée d'une équipe d'informaticiens travaillant sur le portail données ouvertes du gouvernement mexicain, connu formellement sous le nom de "Portail pour la Transparence dans les Industries Extractives" ou "Le Portail". Cela fait un certain nombre d'années que je travaille sur des questions de transparence,

La compagnie pétrolière française Total devient l'une des premiers géants du pétrole à annoncer qu'elle soutiendra la divulgation par les pays de leurs contrats et licences pétroliers. En s'exprimant en faveur de la transparence des contrats, l'entreprise rejoint le géant minier Rio Tinto ainsi que des compagnies pétrolières de plus petite taille comme Kosmos Energy et Tullow Oil. Dans une déclaration, Fredrik Reinfeldt, Président de l'ITIE "se félicite et félicite Total pour cette nouvelle politique,

Pages