Blog Posts

Après quatre ans de mise en œuvre de l’ITIE, il est important que les baobabs ne viennent pas cacher la forêt

Le Sénégal a été un précurseur dans l’amélioration du périmètre et de la fiabilisation de son rapportage ITIE. Il a également cherché à mettre les données produites dans le cadre de l’ITIE à la disposition d’un public aussi large que possible. Alors que le Sénégal s’efforce d’intégrer cette transparence aux systèmes gouvernementaux,

Le 31 décembre 2017, d'importantes dispositions des Normes ITIE 2016 entrent en vigueur. Cela suppose que les pays chargés de la mise en œuvre donnent un accès ouvert à leurs données ITIE dans des formats ouverts. Cela est facilement réalisable et représente une étape importante pour s'assurer que les données ITIE soient accessibles au public.

Se plonger plus avant dans les données de Validation de l'ITIE

Lors de l'adoption de la Norme ITIE en 2016, l'un des changements les plus importants a été de mettre en œuvre un nouveau système de Validation. La validation constitue le mécanisme d'assurance qualité indépendant de l'ITIE (voir au bas de ce blog pour davantage de détails sur le processus de Validation).

La conférence de l’ITIE sur la divulgation de la propriété organisée les 23 et 24 octobre à Jakarta, en Indonésie, approche. C’est la première conférence mondiale sur les pratiques de divulgation de la propriété réelle. L’ITIE organise la conférence en partenariat avec le Gouvernement indonésien. La séance plénière d’ouverture aura lieu au Palais présidentiel. La conférence vise à rassembler les représentants des gouvernements œuvrant à la réforme de la propriété réelle,

Les débats du Conseil du jour constituaient le point culminant de deux journées de discussions stratégiques, de réunions des Comités et d'intenses délibérations toutes dirigées vers un même objectif : renforcer la gouvernance des énergies extractives dans les pays membres de l'ITIE.

Le Suriname a monopolisé l'attention lors de cette deuxième journée puisque le Conseil d’administration l'a accueilli comme 52è membre de l'ITIE.

1er jour de la réunion du Conseil d’administration de l'ITIE à OSLO

Les parties prenantes se félicitent des accomplissements de l'ITIE.

Au niveau international, les débats sur la transparence du secteur extractif ont bien évolué en dix ans. L'ITIE est en première ligne de nombreuses discussions autour des frontières, notamment sur la propriété réelle, le commerce des matières premières et le secteur minier artisanal et à petite échelle. La mise en œuvre de la norme 2016 de l'ITIE,

Les pays africains ont montré le chemin à suivre pour lutter contre la propriété secrète. À travers leur adhésion à l'ITIE, 25 pays africains se sont engagés à dévoiler les propriétaires réels des sociétés qui soumettent des offres, opèrent ou investissent dans le secteur extractif. Ils se sont engagés à communiquer les noms de toutes les personnes politiquement exposées qui détiennent des droits de propriété dans le secteur.

J’ai l’honneur d’être convié cette semaine à Conakry, où le gouvernement guinéen réunit les 21 et 22 février une table ronde sur le développement minier responsable. L’objectif de cette initiative est de susciter un dialogue entre les sociétés minières, les départements de l’Etat et les citoyens guinéens, en particulier les communautés des zones minières, autour d’approches possibles pour accélérer le développement durable et partagé du secteur minier.

« Bon nombre des changements et des réformes que le gouvernement adopte aujourd’hui sont directement imputables aux travaux de l’ITIE Nigéria. »Zainab Ahmed, ministre nigériane du Budget et de la Planification, membre du Conseil d’administration de l’ITIE et ancienne directrice exécutive de l’ITIE Nigéria, lors d’une récente téléconférence du Comité de Mise en œuvre du Conseil d’administration de l’ITIE

Mohamed Said Ould Ahmed, directeur de la recherche et des statistiques au Trésor Mauritanien, et Stephan Eggli & El Hadramy Mohamed Mahmoud, conseillers techniques de la GIZ, sur les efforts de la Mauritanie pour intégrer le reporting ITIE.

Les revenus des industries extractives représentent un enjeu important en termes de poids économique, d'impact sur le budget national et de bonne gouvernance dans la gestion publique plus généralement. En 2014,

Pages