Fiabilité, cohérence et administration de la gouvernance

Jour 5 de la semaine de l'ITIE aux Congos - dernier jour de formation des coordinateurs nationaux.

Les coordinateurs nationaux n'ont pas conclu leur semaine intense par la partie la plus simple de leur programme. Ils ont commencé par un débat portant sur un élément vital et difficile du processus ITIE : la fiabilité des données. Certes, les structures financières, les procédures et les processus varient selon les pays, y compris au sein de l'Afrique francophone. Néanmoins, malgré ces différences systémiques, les participants ont affiché une certaine unité dans leur réflexion : c'est seulement une fois que les parties prenantes se sont mises d'accord sur les faits, qu'elles ont pu avoir un discussion significative. Les représentants du bureau de l'inspecteur général de la République démocratique du Congo, la société civile, les entreprises et le Secrétariat national ont expliqué comment ensemble ils avaient réussi à éviter les pièges, à faire face aux différents défis et à remédier aux insuffisances.

La suite du programme a porté sur une problématique encore plus délicate : le pilotage de la mise en œuvre de l'ITIE. Les débats se sont en particulier focalisés sur les questions suivantes : qui les membres du Groupe multipartite représentent-ils réellement ; comment adapter la composition du Groupe multipartite pour qu'il soit en accord avec un environnement ITIE en évolution et puisse répondre aux objectifs convenus ; et comment trouver un équilibre entre le renouvellement et l'expérience au sein du groupe. Les questions sensibles n'ont pas été évitées, et les échanges sur le problème de la politique d'indemnités journalières ont été intenses, une problématique également au programme du Conseil d'administration de l'ITIE.

Enfin, les coordinateurs nationaux se sont intéressés à ce qui constitue peut-être l'aspect le plus important de leur travail : les résultats - comment garantir que ce que vous faites a réellement un impact. Avec cette session, la boucle a été bouclée. L'utilité a été identifiée comme étant la caractéristique principale du processus ITIE et des moyens de la contrôler et de l'évaluer ont été définis.

Vous voulez en savoir plus sur la semaine de l'ITIE au Congo ? Suivez ce lien pour plus d'informations sur le bilan de la semaine et lisez les comptes-rendus des différentes journées : Jour 1Jour 2, Jour 3, Jour 4 ici.