Le Conseil d'administration de l'ITIE reconnait les progrès effectués par la Papouasie-Nouvelle-Guinée dans la gouvernance des ressources naturelles

La Papouasie-Nouvelle-Guinée parvient à des progrès significatifs dans la mise en oeuvre de l'ITIE mais des réformes institutionnelles supplémentaires sont nécessaires.

Lors de sa réunion à Dakar le 30 octobre 2018, le Conseil d'administration de l'ITIE a conclu que la Papouasie-Nouvelle-Guinée a fait des progrès significatifs dans la mise en oeuvre de la Norme ITIE.

La Norme ITIE 2016 est différente – l'ITIE en une minute et récentes priorités

La réunion de famille de l'ITIE à Lima, en février 2016, fut l'occasion de réviser la Norme ITIE. La Norme ITIE 2016 a été considérablement améliorée par rapport à la Norme 2013, à son tour extrêmement différente des Règles de l'ITIE. Au fil des ans, les 51 pays mettant en œuvre l'ITIE ont accru leurs engagements de façon exceptionnelle.

De simples chiffres aux informations complètes

Édition 2011 des Règles de l'ITIE

Le 16 février 2011, le Conseil d'administration de l'ITIE a convenu d'une nouvelle édition des Règles de l'ITIE. Les Règles de l'ITIE rassemblent l'ensemble des exigences de mise en œuvre de l'ITIE. Les modifications apportées aux Règles de l'ITIE - édition 2011 sont les résultats d'un vaste processus de consultation et des commentaires détaillés reçus des nombreuses parties prenantes de l'ITIE.

Le Conseil d'administration de l'ITIE a conclu que le Timor-Leste est un Pays conforme à l'ITIE.

Le Conseil d'administration de l'ITIE a aujourd'hui annoncé que le Timor-Leste est un Pays conforme à l'ITIE. Le Timor-Leste a terminé le processus de validation en avril. Le Rapport final de Validation a été approuvé par le groupe de travail de l'ITIE pour le Timor-Leste le 6 avril 2010. Le Conseil d'administration de l'ITIE a examiné le rapport et a déclaré aujourd'hui :

Peter Eigen: Les Dates Limites de Validation stimulent l'activité pour améliorer la transparence

Le 8 mars, le Président du Conseil d'administration de l'ITIE, M. Peter Eigen, a publié la déclaration suivante:

“Au cours des derniers mois, un travail phénoménal a été effectué afin d'améliorer la transparence dans les secteurs extractifs de nombreux pays. L'objectif des Pays Candidats à l'ITIE d'être reconnus en tant que Pays Conformes à l'ITIE, selon les règles et les principes internationaux de l'Initiative, fait partie des raisons qui expliquent cette activité accrue.

La Guinée équatoriale s’achemine vers la validation ITIE

Le 30 janvier,  30 la Guinée équatoriale, qui est actuellement un pays candidat à l’ITIE, a organisé la 7e réunion de sa Commission nationale de l’ITIE, le groupe multipartite du pays. Présidée par le ministre des Finances M. Melchor Esono Edje, la Commission a pris d’importantes décisions pour la suite du processus de mise en œuvre de l’initiative en Guinée équatoriale :

L’activité de validation s’intensifie au fur et à mesure que la date butoir approche

22 pays mettant en œuvre l’ITIE ont une date butoir de validation au 9 mars 2010. L’Azerbaïdjan et le Liberia ont déjà achevé la validation, mais les autres pays n’ont plus que trois mois pour le faire. De ce fait, il y a eu une intensification de l’activité de validation. Le Gabon, le Kazakhstan et la Mongolie mènent actuellement des études de validation. Le Ghana, le Nigeria et le Timor-Leste ont sélectionné un validateur et devraient commencer leur travail sous peu.

Liberia designated EITI Compliant by the EITI Board

BAKU, 15 OCTOBER 2009  The Board of the EITI (Extractive Industries Transparency Initiative) held its 10th meeting in Baku, Azerbaijan on 14-15 October 2009. During the meeting the Board designated Liberia as EITI Compliant, stating: “The Board congratulates the Government of Liberia and all the other stakeholders on the impressive progress made implementing the EITI. “

Invitation to Apply for Accreditation as an EITI Validator

On behalf of the Board of the Extractive Industries Transparency Initiative (EITI), the International EITI Secretariat seeks applications from suitably qualified service providers to be accredited to undertake EITI Validation. The EITI sets a global standard for transparency in the extractive industries.  It supports improved governance in resource-rich countries through the verification and full publication of company payments and government revenues from oil, gas and mining.

Seychelles builds foundation for transparent revenue management of nascent petroleum sector

EITI Board assesses the island nation as having achieved “meaningful progress” against the EITI Standard.

The EITI Board decided on 1 October that the Seychelles has made “meaningful progress” overall in implementing the EITI Standard, following the conclusion of the Validation process – the EITI’s quality assurance process.

The Board recognises the commitment by the Government of Seychelles and the Multi-Stakeholder Group (MSG) to good governance in its nascent oil sector and commends the

Pages