Le Conseil d’administration a estimé que le Libéria n’est pas éligible à une prorogation de l’échéance de Validation.

15.04.2019
Décision 2019-31/BC-271
< >

Décision complète du Conseil d'administration

Le Conseil d’administration a convenu que le Liberia ne remplit pas les conditions requises pour une prorogation de son échéance de Validation aux termes de l’Exigence 8.5 de la Norme ITIE.

Au vu des préoccupations concernant la mise en œuvre de l’ITIE et le respect des Exigences ITIE relatives à la supervision exercée par le Groupe multipartite, dans le respect des dispositions de l’Exigence 8.6, le Conseil d’administration a prié le Secrétariat international de contrôler la conformité du Liberia avec les Exigences 1.1 à 1.5 portant sur l’engagement du gouvernement, l’engagement des entreprises, l’engagement de la société civile, la supervision exercée par le Groupe multipartite et les plans de travail de l’ITIE. Il s’agira notamment de solliciter les avis des parties prenantes du gouvernement, des entreprises et de la société civile et de les documenter dans le cadre de l’évaluation. Sous réserve de l’examen de cette évaluation par le Conseil d’administration, il est prévu que la Validation du reste des dispositions démarre le 1er juillet 2019 au plus tard.

Mots-clés: Demande de prorogation de la date de début de la Validation
Pays: Liberia