Type de publication: 
Research on the EITI
Published Date: 
February, 2020

Combler les écarts Recommandations relatives à la transition vers une transparence systématique des données extractives

[français] [anglais]

Ce rapport d’expert, préparé par le consultant indépendant Anwar Ravat, a été initialement commandé pour examiner les procédures d’assurance des données utilisées dans les pays mettant en œuvre l’ITIE et leurs coûts, ainsi que pour déterminer si l’utilisation de services d’Administrateurs Indépendants (AI) garantit l’exhaustivité et la fiabilité des déclarations de données.

Cette étude de déclarations a aussi abouti à la formulation de recommandations importantes sur la façon de combler l’écart qui existe entre les systèmes actuels utilisés dans de nombreux pays de l’ITIE et « l’intégration » - les déclarations systématiques de données dans les systèmes gouvernementaux et des entreprises. Cette évolution constitue l’une des mesures les plus importantes que les pays mettant en œuvre l’ITIE puissent prendre pour atteindre le but initial de l’ITIE - soit la publication de données venant rehausser la valeur des ressources naturelles pour le bénéfice des citoyens.

La transparence systématique peut réduire les délais et les coûts des déclarations et en améliorer l’accessibilité. La transition a également une incidence directe sur le travail et l’objet des Groupes multipartites (GMP) en leur permettant d’analyser des données, de s’engager auprès des décideurs et de diffuser largement leurs informations. Ce rapport apporte une grande contribution en offrant des suggestions concrètes sur la façon dont ce travail pourrait évoluer, en fonction de l’accent que nous plaçons sur la divulgation systématique.

À propos de l’auteur

Anwar Ravat, un ressortissant du Zimbabwe, a été professionnellement mêlé pendant plusieurs années au processus de l’ITIE, notamment en tant que responsable des programmes du Fonds fiduciaire multidonateurs géré par la Banque mondiale, créé à l’époque pour soutenir des pays de par le monde dans leur adoption et leur mise en œuvre de l’ITIE. Il a pris sa retraite de la Banque mondiale et de la Société financière internationale il y a quelques années, après une carrière de 25 ans en tant que spécialiste des secteurs financier et minier. Anwar Ravat continue à participer activement au développement économique et social de plusieurs pays et sociétés. Il vit actuellement dans la région de Washington D.C. aux États-Unis.