Publisher: 
World Bank
Published Date: 
August, 2018

Permis de forer

Manuel sur les contrôles préalables et l'intégrité du processus d'octroi de licences dans le secteur extractif

Cari L. Votava, Jeanne M. Hauch et Francesco Clementucci

Réduire la corruption dans le secteur extractif est à présent l'une des principales priorités dans le cadre du développement mondial. En effet la corruption peut représenter un frein au développement économique et contribuer aux flux financiers illicites. Ce type de corruption peut s'avérer complexe et difficile à éliminer. Atténuer les effets de la corruption dans le secteur extractif et des ressources naturelles exige une amélioration de la transparence et de la qualité ainsi que de l'efficacité de la gouvernance afin d'éliminer les lacunes que peuvent facilement exploiter les officiels corrompus et ce de façon souvent indétectable. Selon Al-Kasim, Søreide, et Williams (2008, 8), "de nombreux pays ont fait directement l'expérience de la façon dont quelques avantages pour quelques décideurs peuvent saper tout un secteur et constituer un frein au développement du bien-être de toute une population. C'est cependant bien de cela qu'il s'agit quand on parle de corruption: des avantages assez limités dans la sphère personnelle de fonctionnaires et de représentants politiques suffisent à modifier les décisions que prennent ceux-ci dans leur fonction de représentants de l'Etat".

Cette publication est disponible en anglais uniquement. Pour toute question sur une version française, merci de contacter adelaportbarre@eiti.org.

Attachments: