Skip to main content
Fallback image
Strategy

Prioritiés stratégiques de l'ITIE 2021-2023

Les six changements pour la mise en œuvre de l'ITIE

Supporting relevant and responsive EITI implementation

October 2020

Le cadre stratégique de l’ITIE cherche à garantir que la mise en œuvre de l’ITIE continue d’être pertinente, réactive et rentable, malgré les diverses difficultés rencontrées par les pays riches en ressources. Il prévoit six domaines clés où l’ITIE peut aider à améliorer la gouvernance du secteur extractif, pendant et après la crise du COVID-19, dans le respect des principes qui sous-tendent le travail de l’ITIE.

  • Orientation de la transition énergétique. Compte tenu de l’intérêt croissant que suscite la transition énergétique, elle aura un impact transformateur sur les entreprises extractives et l’économie mondiale. Les données ITIE peuvent être utilisées pour traiter les impératifs de la transition énergétique, du coût abordable de l’énergie et de la demande énergétique, et pour répondre à la nécessité de maintenir les flux de revenus provenant du secteur extractif.
  • Soutenir les données ouvertes. Des données ponctuelles, exploitables et accessibles remplaceront progressivement les déclarations rétrospectives, afin d’orienter les prises de décisions, de faciliter des analyses indépendantes et de promouvoir le débat public. Les données ouvertes permettront aux Groupes multipartites de passer de la production des rapports à l’utilisation, l’analyse et la diffusion des données.and dissemination.

  • Documentation des décisions d’investissement. Les décisions d’investissement dans le secteur extractif reposent de plus en plus sur des mesures environnementales et sociales et sur celles liées à la gouvernance. Les engagements des entreprises en faveur de la transparence et de la redevabilité au travers de l’ITIE, ainsi que les déclarations ITIE, peuvent contribuer au cadre évolutif de la soumission d’informations environnementales, sociales et sur la gouvernance et compléter d’autres données publiées par les entreprises et les investisseurs.

  • Renforcement de la mobilisation des revenus. La mobilisation des revenus est essentielle pour soutenir les priorités en matière de développement national et de dépenses publiques, en particulier dans des conditions de crise économique et de volatilité des prix des matières premières. La Norme ITIE 2019 exige des divulgations plus détaillées qui peuvent aider les gouvernements à s’assurer que les revenus sont maximisés au bénéfice du public plutôt qu’au profit du secteur privé.

  • Traitement des risques de corruption. Les priorités comprennent le renforcement des communications sur le rôle de l’ITIE dans la lutte contre la corruption, l’identification des opportunités existantes en matière d’engagement des entreprises, l’amélioration de l’appui à la mise en œuvre, le renforcement des capacités des Groupes multipartites à résoudre les problèmes de corruption, et l’établissement de partenariats avec des groupes impliqués dans des activités de lutte contre la corruption.

  • Mesure de l’impact. La mesure de l’impact est essentielle pour maintenir l’appui financier et promouvoir l’apprentissage. L’ITIE réalisera une évaluation indépendante de l’impact et établira un cadre de mesure que les pays de mise en œuvre pourront adapter.