Conférence de SWISSAID: La transparence est gagnante

Le contexte dans lequel interviennent les compagnies minières et pétrolières dans les pays dits «en développement» est difficile. La corruption et les conflits armés pénalisent les investissements. Dans le même temps, les populations des pays producteurs ne tirent aucun profit des richesses de leur propre pays. Une nouvelle initiative internationale, l'Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE) fournit à ces pays et aux industries extractives un outil pour parvenir à une répartition plus équitable des revenus liés aux ressources pétrolières et minières : la transparence.

Si les flux financiers entre les compagnies pétrolières et minières et les autorités des pays producteurs sont transparents, la population est en mesure de pouvoir demander des comptes à ses autorités. L’économie bénéficie également d’une diminution de la corruption et – comme d’ailleurs les Etats eux-mêmes – d’un environnement stable et favorable aux investissements. Les nouveaux dragons pétroliers, tels que la Chine, doivent également être intégrés au processus. La crise financière actuelle illustre parfaitement les dangers que représentent des systèmes opaques et le fait que davantage de transparence profite à l’ensemble des acteurs.

Comment atteindre ce but ? Par un engagement volontaire, comme le prévoit l’Extractive Industries Transparency Initiative (EITI) ? Ou alors par des mesures contraignantes comme le demande la coalition d’ONG Publish What you Pay (PWYP) ? Qu’est-ce qui peut être fait en Suisse pour encourager la transparence dans le secteur des matières premières, dont notre pays est certes peu pourvu, mais qui représente une place financière et commerciale de premier plan dans ce secteur ? Autant de questions que vont aborder des représentants/es de la société civile, du monde économique, politique et de l’administration. En associant étroitement les participants/tes qui auront tout loisir de faire part de leur expérience et d'apporter leur contribution lors des débats et des ateliers.

Merci de vous inscrire d'ici au mardi 2 juin 2009. Les places étant limitées, les inscriptions seront enregistrées par ordre d'arrivée.

Inscription en ligne: www.swissaid.ch/inscription.

Informations sur le lieu de la conférence, plan d'accès et possibilités de logement sur place :

www.swissaid.ch/manifestations

Langues de la conférence: anglais / allemand / français (traduction simultanée)

Plus d'informations

SWISSAID, Lorenz Kummer, Lorystrasse 6a, 3000 Bern 5

Tél. : 031 350 53 51, courriel : l.kummer@swissaid.ch, Internet : www.swissaid.ch