La transition vers un niveau zéro-net : Les économies dépendantes des industries extractives sont-elles préparées aux risques et aux opportunités ?

Date : Jeudi 4 novembre 2021

Heure : 10:30 - 11:30 GMT  /  11:30 - 12:30 HEC

Langue : Interprétation en français, anglais et espagnol

Enregistrement : Pour accéder à l'enregistrement, inscrivez-vous ou connectez-vous au Pavillon virtuel de Chatham House sur le risque climatique et la sécurité, et sélectionnez l'événement "Transparency Matters" du 4 novembre.

 

La transition vers une économie durable et décarbonisée est en train de remodeler les industries extractives. La demande de combustibles fossiles est susceptible de diminuer, ce qui pourrait avoir un impact significatif et durable sur les citoyens et les communautés qui dépendent des flux de revenus des industries extractives. 

En tant que norme mondiale de transparence dans le secteur extractif, l'ITIE peut permettre aux pays d'utiliser les données sur les industries extractives pour alimenter le débat, ainsi qu'évaluer et planifier l'impact de la transition énergétique sur leurs économies. Une récente note de politique de l'ITIE, basée sur la collaboration avec les pays mettant en œuvre l'ITIE, Chatham House et le Natural Resource Governance Institute (NRGI), fournit des exemples clairs et des opportunités.

Cet événement, co-organisé par Chatham House et l'ITIE, a examiné comment l'analyse des données et l'action collective peuvent contribuer aux réformes. Le webinaire était animé par Siân BRADLEY, Chargée de recherche principale à Chatham House. Parmi les principaux intervenants et commentateurs figuraient : 

  • La très honorable Helen CLARK, Présidente du Conseil d'administration de l'ITIE

  • Dr. Ego Syahrial, secrétaire général, ministère de l'énergie et des ressources minérales, Indonésie

  • Brendan Devlin, conseiller en stratégie et prospective, Direction générale de l'énergie, Commission européenne 

  • Rohitesh Dhawan, PDG, Conseil international des mines et métaux (ICMM)

  • Nelly Busingye, coordinatrice régionale principale, Afrique orientale et australe, Publish What You Pay (PWYP)