Skip to main content

L'ITIE et le genre : Vers un avenir plus équitable

  • 12:00 – 15:00 CET
  • 26 May 2021

Date: mercredi 26 mai 

Heure: 12:00 - 15:00 UTC |  14:00 - 17:00 HAEC 

Langues: anglais, français et espagnol  

Le Secrétariat international de l'ITIE et le Groupe de travail sur la justice de genre et les industries extractives, un groupe d'organisations de la société civile, a organisé un atelier virtuel d'apprentissage par les pairs sur légalité des genres dans le secteur extractif à travers la mise en œuvre de l'ITIE. 

L'événement a visé à fournir des orientations et à partager les meilleures pratiques sur les Exigences de l'ITIE en matière de genre pour soutenir une gouvernance plus inclusive du secteur extractif. S'appuyant sur l'expertise de partenaires de la société civile et des praticiens de l'ITIE, l'événement s'est focalisée sur quatre thèmes : 

  • Les impacts genrés de la corruption ; 
  • La promotion des droits des femmes par le biais du rapportage ; 
  • Le genre dans les politiques et les cadres juridiques du secteur extractif ; 
  • La gestion des retombées sociales et économiques. 

Les participants ont été encouragés à prendre part à des sessions de groupe pour partager les leçons apprises et élaborer des recommandations pour les parties prenantes de l'ITIE. Les résultats de ces discussions ont guidé les Groupes multipartites de l'ITIE dans la mise en œuvre des Exigences de la Norme ITIE en matière de genre.  

 


Image removed. Programme 

Session d'ouverture 
Une mise en œuvre de l’ITIE tenant compte du genre pour une gestion inclusive et durable du secteur extractif 

12:00 - 12:25 UTC  |  14:00 - 14:25 HAEC 

Cette session a réuni des représentants de haut niveau du gouvernement, de l'industrie et de la société civile qui ont prononcé des allocutions d’ouverture sur la manière dont l'ITIE peut contribuer à faire progresser l'égalité des genres dans le secteur extractif et sur les raisons pour lesquelles l'inclusion des femmes dans la prise de décision et le rapportage sont cruciaux pour la gestion courante et future du secteur. 

Intervenants: 

  • La très honorable Helen Clark, Présidente du Conseil d'administration de l'ITIE 
  • Haroon Chakhansuri, Ministre des Mines et des Hydrocarbures, Afghanistan
  • Memory Kachambwa, Directrice Exécutive, FEMNET
  • Nicky Black, Directrice, Programme de développement social et économique, ICMM
  • Elisa Peter, Directrice Exécutive, PCQVP

Modérateur: Mark Robinson, Directeur Exécutif du Secrétariat international de l'ITIE

Interprétation : anglais, français et espagnol 

 

Séance de travail 1

12:30 - 13:25 UTC  |  14:30 - 15:25 HAEC

Les participants peuvent choisir d'assister à l'une des sessions suivantes :

Session 1.A

L'égalité des genres et l'engagement multipartite : faire face à la corruption dans l'octroi des permis

Organisé par Transparency International (TI)

Interprétation : anglais et français

Session 1.B

La vraie transparence est juste pour les femmes : Des données et des rapports ITIE au service des droits des femmes

Organisé par Oxfam

Interprétation : anglais et espagnol

Cette session  a donné une vue d'ensemble des impacts genrés de la corruption, et en particulier sur la nécessité de s'attaquer aux inégalités de genre pour enrayer la corruption dans le secteur minier. Elle  a expliqué comment la corruption a une dimension genrée et discutera du rôle important des femmes dans les décisions relatives aux projets miniers et dans la lutte contre la corruption. Elle a fourni des recommandations pratiques pour garantir la participation des femmes dans les forums des parties prenantes sur la base de l'expérience des chapitres de TI, ainsi que des recommandations sur la façon dont le processus ITIE peut mieux aborder les obstacles à la participation des femmes.

Intervenants :

  • Nicole Bieske, TI's Accountable Mining Programme
  • Lisa Caripis, TI's Accountable Mining Programme 
  • Winifred Fitzgerald, Ambatovy, Madagascar
  • Tamika Halwiindi, TI Zambie
  • Marcel Korth, Anglo American 
  • Mashudu Masutha, Corruption Watch, Afrique du Sud

Rapporteure : Lina Holguin, Global Affairs Canada

Cette session  a invité les participants à proposer des idées sur la manière dont les données l'ITIE peuvent accroître leur pertinence par rapport à la promotion des droits des femmes. Elle s'est appuyé sur les recherches et l'expérience d'Oxfam en collaboration avec des organisations de femmes en tant que qu’utilisatrices de données et parties prenantes de l'ITIE. Elle a examiné comment un meilleur accès à des informations pertinentes pour les droits des femmes peut soutenir la participation des femmes à l'ITIE, et soutenir une représentation plus équilibrée des genres au sein des Groupes multipartites et des processus de déclaration ITIE.

Intervenants : 

  • Katherina Cabrera, CONAMUCA
  • Mando Chiundaponde, PCQVP Zambie
  • Glenys de Jesus Checo, Oxfam 
  • Maria Ezpeleta, Oxfam 
  • Lusine Tovmasyan, ITIE Arménie

Rapporteur : Óscar Pineda, PODER, Mexique, membre du Conseil d'administration de l'ITIE

Image removed. 

Séance de travail 2

13:35 - 14:30 UTC  |  15:35 - 16:30 HAEC

Les participants peuvent choisir d'assister à l'une des séances suivantes :

Session 2.A

Qui bénéficie ? Une gestion des ressources qui répond aux besoins et aux voix des femmes   

Organisé par Publiez Ce que Vous Payez (PCQVP)

Interprétation : anglais et français

Session 2.B

Le genre dans les politiques et cadres juridiques du secteur extractif

Organisé par Natural Resources Governance Institute (NRGI)

Interprétation : anglais et espagnol

Cette session a examiné comment la mise en œuvre de l'ITIE peut être utilisée par toutes les parties prenantes pour jouer un rôle significatif dans la gestion des avantages économiques et sociaux d'une manière qui prend en compte l'équité de genre. La discussion a tourné autour de deux expériences au Sénégal et aux Philippines qui illustrent l'impact de la mise en œuvre de l'ITIE sur le débat, la politique et la pratique liés à une gestion des ressources naturelles sensible au genre.

Intervenants : 

  • Awa Marie Coll Seck, Ministre d'État, Sénégal, membre du Conseil d'administration de l'ITIE
  • Sihem Bouazza, PCQVPTunisie 
  • Anna Liza F. Bonagua, Bureau pour le développement local, Philippines
  • Olena Pavlenko, DiXi Group, Ukraine

Rapporteur : Mtwalo Msoni, Tax Justice Network Africa, membre du Conseil d'administration 

Cette session a exploré comment les femmes et le genre sont caractérisés dans les cadres juridiques et politiques des industries extractives. S'appuyant sur une recherche originale réalisée par NRGI en partenariat avec le World Resources Institute, elle a examiné comment les pays utilisent les lois, les contrats et les politiques gouvernementales pour aborder les impacts différenciés selon le genre du secteur extractif.

Intervenants :

  • Aubrey Menard, NRGI 
  • Rob Pitman, NRGI 

Rapporteure : Diana Kaissy, Liban, membre du Conseil d'administration 

Session de clôture
Conclusions et recommandations pour les praticiens de l’ITIE  

14:35 - 15:00 UTC  |  16:35 - 17:00 HAEC

Un rapporteur pour chaque session a été invité à partager les conclusions et recommandations clés des discussions. Dans la mesure du possible, les rapporteurs ont mis en évidence des recommandations clés pour chaque collège de l'ITIE pour promouvoir l'égalité des sexes dans le secteur extractif. La modératrice a ensuite résumé les points forts de l'événement.

Modératrice : Gillian Davidson, Présidente, International Women in Mining (IWiM), Membre du Conseil d'administration  de New Gold, Inc. et Central Asia Metals Plc.

Interprétation : anglais, français et espagnol

 


 

Des questions? Contactez Indra Thévoz, chargée des politiques au Secrétariat international de l’ITIE, ithevoz@eiti.org.   

 

Cet événement est organisé en partenariat avec le Groupe de travail sur la justice de genre et les industries extractives: 

Image removed.