News

Jonas Moberg a dirigé le Secrétariat international de l'ITIE depuis sa création en 2007 et jusqu'en août 2018. Dans cet entretien exclusif avec RAWTalks, il fait part des enseignements qu'il tire d'une décennie à la barre d'une organisation multipartite couvrant maintenant 51 pays, faisant face à des hauts et des bas dnas le cycle des prix des matières premières. Il discute de l'impact de l'ITIE dans les pays riches en ressources,

Nicolas Maennling est chargé de la recherche économique et politique au Columbia Center on Sustainable Investment (CCSI), un centre conjoint de la  Columbia Law School et de l'Earth Institute à l'Université Columbia, dédié à l'étude, la pratique et la discussion sur les investissements internationaux durables.

Nous avons discuté avec Tonu en marge de la semaine des organisations partenaires de l'ITIE,

Chiffres clés pour la Conférence2.5 jours250+ participants30+ pays40+ organisations60+ experts10 ateliers techniques

La Conférence Révéler les bénéficiaires effectifs en Afrique est la plus grande réunion de praticiens de la transparence de la propriété effective à ce jour.

Le président de la République du Sénégal, coorganisateur de la Conférence,

La Papouasie-Nouvelle-Guinée parvient à des progrès significatifs dans la mise en oeuvre de l'ITIE mais des réformes institutionnelles supplémentaires sont nécessaires.

Lors de sa réunion à Dakar le 30 octobre 2018, le Conseil d'administration de l'ITIE a conclu que la Papouasie-Nouvelle-Guinée a fait des progrès significatifs dans la mise en oeuvre de la Norme ITIE.

Tonu dirige le travail sur l'engagement thématique auprès du Secrétariat du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert. Elle travaille avec les équipes du PGO, du Comité Directeur et des partenaires pour s'assurer que dans les 99 pays et localités membres du PGO il soit possible d'utiliser la plateforme pour tenir ses engagements en termes de thèmes prioritaires et de réformes. Il s'agit de lutte contre la corruption et de secteurs prioritaires comme par exemple les industries extractives.

OSLO, le 15 octobre 2018 – Le conseil d’administration de l’Initiative pour la Transparence dans les industries extractives (ITIE) a annoncé aujourd’hui la nomination de Mark Robinson au poste de directeur exécutif du Secrétariat international de l’ITIE. Actuellement directeur mondial du Centre de gouvernance de l’Institut des ressources mondiales (WRI), il prendra ses fonctions à la fin du mois de novembre 2018.

Rob Pitman travaille en tant que responsable gouvernance au NRGI. Il dirige les travaux de plaidoyer et la recherche sur la transparence des contrats. Il gère également l'utilisation de la Charte des Ressources Naturelles en tant qu'outil permettant de structurer l'analyse et le dialogue. Il est le co-auteur du Cadre d'Etalonnage de la Charte des Ressources Naturelles.

Sven travaille en tant que responsable de programme pour le fonds fiduciaire multi-donateurs de la Banque mondiale pour le secteur extractif (EGPS). Le fonds soutient les pays en développement pour la gouvernance durable et transaprente de leurs ressources pétrolières, minières et gazières afin de réduire la pauvreté et améliorer le partage des ressources. Nous avons discuté avec Sven en marge de la semaine des organisations partenaires de l'ITIE,

Anton travaille comme gestionnaire de programmes chez Open Oil à Berlin. Il y supervise l’élaboration d’applications pour les données ouvertes, y compris le registre des contrats et concessions, le moteur de recherches Aleph permettant d’exploiter les divulgations des entreprises (il contient trois millions de documents de conformité des entreprises extractives) ainsi que la cartographie des réseaux d’entreprises.

Le gouvernement est encouragé à remettre la mise en oeuvre de l'ITIE sur les rails

Le Conseil d'administration de l'ITIE a décidé le 4 septembre 2018 de suspendre le Libéria pour n'avoir pas publié son Rapport ITIE portant sur l'exercice se terminant en juin 2016 dans les temps (1er juillet 2018). La décision fait suite à une demande du gouvernement du Libéria de proroger le délai de publication prévu par la Norme ITIE.

Pages