Dernières nouvelles

Conférence mondiale de l’ITIE 2013 à Sydney

L’ITIE organisera sa Conférence mondiale 2013, du 22 au 24 mai 2013, à Sydney en Australie.

Photo de DAVID ILIFF. Licence: CC-BY-SA 3.0

L’ITIE, la norme mondiale pour la transparence des revenus issus de l’exploitation des ressources naturelles, organisera sa Conférence mondiale 2013, du 22 au 24 mai 2013, à Sydney, en Australie.

Cette nouvelle a été annoncée aujourd’hui par la Présidente de l’ITIE,  Clare Short. Mme Short s’est réjouie de l’invitation de l’Australie qui accueillera la Conférence mondiale de l’ITIE bisannuelle :

La Conférence mondiale de l’ITIE à Sydney, en mai 2013, marquera une autre étape cruciale dans l’évolution de l’ITIE. Tandis que 36 pays mettent actuellement en œuvre l’ITIE, les Etats-Unis ainsi que plusieurs autres nations s’apprêtent à faire de même. Nous accomplissons ainsi des progrès extraordinaires en établissant l’ITIE en tant que norme mondiale en matière de transparence. Ensemble, nous franchissons des étapes déterminantes pour s’assurer que les richesses issues de l’exploitation des ressources naturelles mènent à un développement durable.

“Après deux années de consultation extensive, la Conférence verra le lancement d’une norme ITIE considérablement révisée, qui renforcera le processus de déclaration ITIE, lui permettant de devenir une plateforme nationale dans le cadre de l’amélioration de la gouvernance des ressources naturelles.

“Nous sommes reconnaissants du soutien et de la direction offertes par le gouvernement australien,” a également ajouté Mme Short.

Les participants à la Conférence discuteront de la manière dont l’ITIE génère plus de transparence dans leurs pays respectifs, et s’accorderont à déterminer comment renforcer davantage la norme ITIE.

Le ministre australien des Affaires étrangères M. Bob Carr s’est exprimé sur l’annonce de la Conférence ITIE qui se tiendra à Sydney, à l’occasion de la conférence Africa Down Under.

"Sur les 36 pays qui collaborent avec l’Initiative de la Transparence dans les Industries Extractives, 21 se situent en Afrique. L’Australie a également démarré un projet pilote national l’année dernière, et nous encourageons les autres pays à adhérer à l’Initiative de la Transparence dans les Industries Extractives.

"Aujourd’hui, je suis aussi ravi d’annoncer que l’Australie accueillera la prochaine Conférence mondiale de l’Initiative de la Transparence dans les Industries Extractives à Sydney en mai 2013.  Ce sera l’occasion pour nous tous d’améliorer la question de la transparence au niveau des paiements effectués par les entreprises et des revenus du gouvernement dans ce secteur," a ajouté M. Carr.

Lire le texte intégral de la déclaration du Ministre australien des Affaires étrangères.

En plus de la mise sur pied du projet pilote australien de l’ITIE, l’Australie a également lancé une Initiative intitulée « Mining for development » (« des mines pour le développement »). Ce programme vise à fournir une assistance technique pour aider les populations à sortir de la pauvreté afin que les pays en voie de développement puissent utiliser leurs ressources naturelles et faciliter un développement durable et significatif. La Conférence mondiale de l’ITIE sera précédée de la conférence australienne du programme « Mining for Development » qui se déroulera les 20 et 21 mai 2013.

 

Notes aux Éditeurs

  1. Les questions liées à la presse peuvent être adressées au Directeur technique, Sam Bartlett au Secrétariat international de l’ITIE en appelant le +47 902 67 530 ou par email à  sbartlett@eiti.org.
  2. Mme Short a été élue Présidente du Conseil d’administration de l’ITIE en mars 2011. Mme Short est l’ancienne Secrétaire d’État britannique pour le développement international (1997-2003). Sa biographie peut être consultée à www.eiti.org/cshort.
  3. L’ITIE est une coalition composée de gouvernements, d’entreprises, de groupes de la société civile, d’investisseurs et d’organisations internationales.  36 pays mettent actuellement en œuvre la norme ITIE, et ont été reconnus en tant que pays Candidats à l’ITIE ou Conformes à l’ITIE. En octobre 2011, le président américain Obama a annoncé que les Etats-Unis mettraient en œuvre l’ITIE, et l’Australie s’est engagée à mettre sur pied un projet pilote ITIE.