Le conseil d'administration de l'ITIE sur le point de décider du statut ITIE de huit pays

Le Conseil d'administration de l'Initiative pour la Transparence dans les Industries Extractives (ITIE) se réunira les 19 et 20 octobre à Dar-es-Salaam, en Tanzanie, pour discuter du statut des pays suivants: Cameroun, Gabon, Ghana, Kirghizistan, Mongolie et Nigeria. Ces six pays sont actuellement reconnus comme "pays candidats" à la norme internationale de transparence pour les secteurs du pétrole, du gaz et des mines. Ils ont terminé le processus de validation de l'ITIE et l'examen d'assurance de la qualité de leurs processus ITIE. Basé sur le rapport de validation, et conformément à la méthodologie exposée dans les Règles de l'ITIE, le conseil d'administration de l'ITIE évaluera si ces pays deviendront conformes à l'ITIE ou si leur statut de candidats à l'ITIE sera renouvelé.

 

 

 

 

 

En outre, le conseil d'administration de l'ITIE décidera si l'Indonésie et le Togo doivent être acceptés comme pays candidats à l'ITIE. L'Indonésie et le Togo se sont engagés à publier tous les paiements de leur secteur des industries extractives et pourraient devenir les 32e et 33e pays candidats si le conseil d'administration de l'ITIE acceptait leur demande de candidature à l'ITIE.

Le Conseil de l'ITIE préparera également la 5e Conférence mondiale de l'ITIE qui se déroulera à Paris les 2 et 3 Mars 2011. Lors de la Conférence mondiale de l'ITIE, les dirigeants des gouvernements, des entreprises et des organisations de la société civile se réuniront pour partager la façon dont l'ITIE a conduit à des améliorations dans leur pays et pour façonner l'avenir de l'ITIE. Plus d'informations sur la Conférence mondiale sont disponibles sur www.eitiparis.org.

Les décisions du conseil d'administration de l'ITIE seront annoncées sur le site Web de l'ITIE et par communiqués de presse, peu après la réunion. Pour les questions de la presse ou si vous désirez recevoir ces communiqués de presse, veuillez contacter le responsable des communications Anders Kråkenes sur l'adresse e-mail: akrakenes@eiti.org.