Dernières nouvelles

Les États-Unis mettent sur pied un groupe chargé de superviser le processus national ITIE

Le Secrétaire américain de l’Intérieur, Ken Salazar a annoncé le 26 juillet 2012, la création de leur groupe national mu

Le Secrétaire américain de l’Intérieur, Ken Salazar a annoncé le 26 juillet 2012, la création de leur groupe national multipartite ITIE chargé de superviser la mise en œuvre de l’Initiative. Il a par ailleurs lancé un appel à nominations pour la composition de ce groupe.

La structure du cadre de l’ITIE est élaborée par le Groupe multipartite du pays mettant en œuvre l’Initiative. Le Groupe multipartite comprend des représentants du gouvernement, de la société civile et des entreprises.

Lors de son annonce, M. Salazar a confirmé que les Etats-Unis s’engageaient envers la norme internationale de transparence :

“Les Etats-Unis s’engagent pleinement à mener la marche ainsi qu’à aider à sécuriser des engagements concrets auprès de tous les gouvernements de la planète concernant la promotion de la transparence, de la participation accrue de la société civile, et de la lutte contre la corruption ainsi que pour développer les technologies nécessaires afin de rendre les gouvernements plus ouverts, plus efficaces, et de les tenir responsables lorsqu’il s’agit du développement des ressources énergétiques,” a-t-il déclaré.

“Cette initiative pour la transparence permettra également de s’assurer que les contribuables américains reçoivent chaque dollar dû en échange de l’extraction de ces précieuses ressources publiques,” a-t-il par ailleurs ajouté.

La Présidente de l’ITIE, Clare Short a salué cette annonce et a déclaré :

Suite à l'annonce, l'année dernière, de l'engagement par le Président Obama de mettre en œuvre l’ITIE, je suis ravie que le Département de l’Intérieur américain ait fait progressé le processus et mis sur pied le Groupe multipartite du pays.” 

Le Groupe multipartite de l'ITIE États-Unis (USEITI) sera avalisé en tant que nouveau groupe consultatif fédéral dans le cadre de la Loi relative au Comité consultatif fédéral américain (Federal Advisory Committee Act). Ce Comité se composera d’environ 21 membres, chargés de représenter une série d’intérêts liés à la mise en œuvre de l’ITIE. Les membres incluront entre autres des représentants du secteur de l’industrie extractive et du public, et éventuellement à terme des représentants des gouvernements fédéraux, locaux et/ou des autorités tribales.

Les nominations concernant la participation au Comité doivent être soumises au plus tard le 27 août 2012. Plus d’informations sur le processus de dépôt de candidature peuvent être consultées sur la page de l’annonce officielle.