Dernières nouvelles

L’ITIE et la Francophonie

L’Organisation internationale de la Francophonie, OIF, qui regroupe 56 pays membres et 14 observateurs ayant en commun la langue française, a recommandé l'utilisation de l'ITIE comme norme internationale de transparence lors de son XIIe sommet entre le 17 et 19 octobre 2008 à Québec.

[img_assist|nid=498|title=|desc=|link=|align=center|width=339|height=144]

L’OIF et ses institutions œuvrent au service de la paix, de la coopération et du développement durable dans le monde francophone et ailleurs. Les chefs d’Etat et de gouvernement qui se sont rendus au Canada, ont adopté à la fin de cette rencontre la « Déclaration de Québec ». Ce document contient des engagements dans de différents domaines. La session sur la « Gouvernance et la solidarité économique » reconnaît l’importance de la transparence et de la bonne gouvernance dans le secteur des industries d’extraction (n° 39). Les pays signataires s’engagent à cet égard à encourager une adhésion plus large à l’ITIE, notamment par l’appui aux candidatures des pays francophones (n° 40) et la promotion des principes de la responsabilité sociale et environnementale des entreprises (n° 41). Cette référence directe à l’ITIE dans la Déclaration de Québec illustre l’importance grandissante de l’Initiative dans le monde francophone : 13 pays qui mettent en œuvre l’ITIE sont membres ou membres associés de l'OIF.