Dernières nouvelles

La société civile reprend part au processus ITIE Niger

Les représentants de la société civile ont décidé de reprendre le 28 septembre 2009 leur participation au sein du Comité national de concertation de l’ITIE Niger. Cette décision intervient après la libération provisoire de Messieurs Marou Amadou et Wada Maman, deux acteurs de la société civile nigérienne. Depuis le 16 aout dernier, les représentants de la société civile avaient suspendu leur participation au processus ITIE en réaction aux mesures de harcèlement et d’intimidation adoptées à l’encontre des acteurs de la société civile qui plaident en faveur de la transparence et de la bonne gouvernance au Niger.

Dans une déclaration rendue publique le 28 septembre 2009, les représentants de la société civile au sein du Comité national de concertation de l’ITIE Niger entendent reprendre leur participation au processus ITIE Niger tout en demandant aux autorités nigériennes « le plein respect des principes démocratiques auxquels le Niger a souscrit en garantissant le droit à l’activité légale des associations indépendantes de la société civile ».