Dernières nouvelles

Le statut de pays Candidat à l’ITIE de la Guinée renouvelé

Le Conseil d’administration international de l’ITIE a décidé de renouveler le statut de pays Candidat à l’ITIE de la Guinée  pour une période de 18 mois supplémentaires et a demandé à ce qu’une seconde Validation soit entreprise d’ici le 24 avril 2014. Le Conseil a recommandé que l’ITIE Guinée améliore ses plans de travail pour la mise en œuvre, s’assure que les rapports ITIE couvrent toutes les entreprises effectuant des paiement significatifs à l’État dans le cadre de leurs activités d’exploration et d’exploitation des mines et que ces rapports fassent l’objet d’une meilleure dissémination auprès des citoyens guinéens afin de pouvoir contribuer au débat public.

En juillet 2012, la Guinée a publié ses rapports ITIE couvrant les années 2007 à 2010, marquant ainsi le retour du pays vers des pratiques de déclaration régulière des paiements et des revenus issus de la ventes des minéraux guinéens. L’ITIE Guinée avait fait face à de multiples défis au cours du processus de mise en œuvre de l’ITIE durant la crise socio-politique traversée par le pays. Le Conseil d’administration de l’ITIE avait alors attribué à la Guinée une suspension de son statut de pays Candidat de décembre 2009 à mars 2011. 

Classée cinquième au rang des plus producteurs mondiaux de bauxite, la Guinée génère 26 pour cent de son PIB et 95 pour cent de ses revenus en matière d’exportation grâce à son secteur minier. L’ITIE joue un rôle important dans le cadre de la réforme actuelle du secteur minier, entreprise par le gouvernement.  Le nouveau Code minier de 2011 exige des entreprises opérant en Guinée de divulguer des informations dans le cadre du processus ITIE national.

Photo prise lors de la réunion de planification de la stratégie au sein du Groupe multipartite en mai 2011.

Pour plus d’information sur l’ITIE Guinée, veuillez consulter la page pays sur le site Internet de l’ITIE ou prendre contact auprès de Tim Bittiger, Directeur régional.