Orientations relatives à la qualité des données et à la vérification (4.9)

L’ITIE exige une évaluation visant à déterminer si ces paiements et revenus font l’objet d’un audit indépendant et crédible, conformément aux normes internationales en matière d’audit. 

Cette Exigence comporte trois dimensions :

  1. Évaluation : les paiements et les recettes font-ils l’objet d’un audit indépendant, crédible, conformément aux normes internationales en matière d’audit ?
  2. Rapprochement : les données doivent être rapprochées conformément aux normes internationales en matière d’audit.
  3. Lorsque l’évaluation relativement à l’Exigence 4.9 a) conclut qu’il existe (i) une divulgation des données telles qu’exigées dans la Norme ITIE et au degré de détail requis et (ii) que les données financières font l’objet d’un audit crédible et indépendant, appliquant les normes internationales, le Groupe multipartite pourra demander l’accord du Conseil d’administration pour intégrer la mise en œuvre de l’ITIE.

Les agences gouvernementales qui sont généralement impliquées dans la qualité des données et l’assurance qualité

  • La Banque centrale
  • Le ministère des Finances
  • Le bureau de l’auditeur général