Open Government Partnership

Partenariat pour un Gouvernement transparent

L’Open Government Partnership (OGP – Partenariat pour un gouvernement transparent) est une nouvelle initiative multilatérale qui a pour mission d’obtenir des engagements concrets des gouvernements afin de promouvoir la transparence, habiliter les citoyens, lutter contre la corruption et mobiliser le pouvoir des nouvelles technologies pour renforcer la gouvernance. L’OGP a été formellement lancé le 20 septembre 2011, les 8 gouvernements fondateurs (Brésil, Mexique, Norvège, Philippines, Afrique du Sud, Royaume-Uni et Etats-Unis) ont alors adopté une Déclaration de gouvernement transparent, et annoncé des plans d’action nationaux. Depuis son lancement, l’OGP a reçu l’engagement de 47 gouvernements supplémentaires à se rallier/à se joindre au Partenariat.

De nombreux gouvernements ont adopté des mesures afin d’améliorer la transparence des revenus issus de l’exploitation des ressources naturelles dans le cadre de leurs plans d’action nationaux, y compris la mise en œuvre de l’ITIE. 11 des pays signataire de l’OGP mettent déjà en œuvre l’ITIE. Lors de la conférence d’inauguration en 2011, les États-Unis se sont engagés à mettre en œuvre l'ITIE ; lors de la réunion en mars 2012, la Colombie et l'Ukraine se sont également engagées à mettre en œuvre l'Initiative.