Pour un secteur extractif plus ouvert aux femmes

Il n’est un secret pour personne que le secteur extractif est dominé par les hommes. Les faits indiquent clairement que, bien que les avantages que procurent les projets du secteur extractif reviennent principalement aux hommes, ce sont les femmes qui portent une part disproportionnée de ses effets négatifs sur le plan social, économique et environnemental. La semaine dernière,

Pour garder sa pertinence il faut des données en temps réel

Nicolas Maennling est chargé de la recherche économique et politique au Columbia Center on Sustainable Investment (CCSI), un centre conjoint de la  Columbia Law School et de l'Earth Institute à l'Université Columbia, dédié à l'étude, la pratique et la discussion sur les investissements internationaux durables.

Nous avons discuté avec Tonu en marge de la semaine des organisations partenaires de l'ITIE,