News and blog posts

Communiqué de presse des Organisations de la Société civile sur la Conformité de la RDC

La conformité de la RDC : une opportunité pour améliorer la gouvernance des industries Extr

La République Démocratique du Congo (RDC) a été déclarée « Pays conforme » à l’Initiative de Transparence des Industries(ITIE) le 2 Juillet 2014 lors de la 27ème réunion du Conseil d'Administration de l’ITIE qui s'est tenue du 01 au 02 Juillet 2014 à Mexico City.

Les  Organisations de la Société civile de la RDC, engagées dans le secteur des ressources naturelles (Coalition Publiez Que Vous Payez, Réseau Ressources Naturelles, Plate-forme des Organisations de la société civile intervenant dans le secteur Minier)saluent les efforts fournis par toutes les parties prenantes (Gouvernement, Entreprises et Société civile) qui ont permis  d’atteindre cette étape importante dans la mise en œuvre de l'ITIE.

Elles se félicitent  du rôle combien important qu’elles ont joué pour pousser les parties prenantes en vue de faire avancer le processus ITIE à travers plusieurs activités, notamment l’évaluation trimestrielle de la mise en œuvre de l’ITIE en R.D.Congo, même si certaines de leurs prises de positions n’étaient pas bien appréciées  par tous.

En obtenant cette conformité, la RDC ne devient pas d'un coup, un pays transparent à 100 %, mais une étape importante vers la transparence vient d’être franchie. La conformité à l’ITIE ne signifie pas que les ressources naturelles du pays sont désormais gérées de manière parfaite, mais que le pays dispose d’un processus de base efficace et qui favorise un débat public sur la gouvernance des industries extractives.

Pour la RDC, avec cette conformité, le travail à faire  devient important, car les défis qui attendent sont énormes dans ce secteur. La Société Civile s’engage à être plus vigilante et exigeante pour  que tous les autres problèmes soulevés particulièrement dans le secteur minier soient  l'objet de ses préoccupations (La vente des actifs de la GCM, les questions soulevées par l'organisation Suisse Pain pour le Prochain, le détournement des fonds publics provenant du secteur minier... la fraude minière et douanière…, l’Enquête  de la Société Civile sur les investissements miniers de Tenke Fungurume Mining et Kamoto Copper Company en R.D.Congo ).

Les organisations de la Société Civile appellent le Gouvernement de la République Démocratique du Congo à mettre à la disposition du Comité Exécutif tous les moyens financiers et matériels nécessaires pour que la mise en œuvre de l’ITIE devienne robuste, de manière à améliorer  la gouvernance des industries extractives.

Elles appellent aussi la justice et le parlement congolais à appuyer les efforts de l’ITIE/RDC pour pousser le Gouvernement à prendre les mesures qui s’imposent pour renforcer la transparente dans la gouvernance des industries extractives et pour rendre  transparente l’affectation des revenus générés par le secteur extractif.

 Fait à Kinshasa, le 09 juillet 2014

Pour la Coalition Publiez Ce que Vous Payez/RDC

Me Jean Claude KATENDE (Coordonnateur National)

Pour le Réseau Ressources Naturelles

             Monsieur Joseph BOBIA (Coordonnateur National)

 

Pour la Plateforme des Organisations de la société civile intervenant dans le secteur Minier

            Monsieur IBOND RUPAS (Coordonnateur)