Le Conseil d'administration de l'ITIE reconnait les progrès effectués par la Papouasie-Nouvelle-Guinée dans la gouvernance des ressources naturelles

La Papouasie-Nouvelle-Guinée parvient à des progrès significatifs dans la mise en oeuvre de l'ITIE mais des réformes institutionnelles supplémentaires sont nécessaires.

Lors de sa réunion à Dakar le 30 octobre 2018, le Conseil d'administration de l'ITIE a conclu que la Papouasie-Nouvelle-Guinée a fait des progrès significatifs dans la mise en oeuvre de la Norme ITIE. Le Conseil d'administration reconnait les efforts de mise en oeuvre de réformes afin de traiter de faiblesses dans les systèmes gouvernementaux et améliorer la transparence de la participation de l'Etat dans les industries extractives du pays.

“L'ITIE a un réel impact en Papouasie-Nouvelle-Guinée : les citoyens constatent à présent comment les revenus des projets pétroliers et gaziers sont répartis et la façon dont le gouvernement gère les revenus miniers par des comptes en fiducie", déclare le président de l'ITIE Fredrik Reinfeldt.

“Le processus a permis d'améliorer le registre pétrolier et fait la lumière sur la participation de l'Etat dans le secteur. C'est une bonne nouvelle que les parties prenantes vont utiliser davantage l'ITIE pour informer les décisions d'investissement et pour évaluer la contribution du secteur à l'économie."

 

Le Conseil d'administration a également reconnu les progrès satisfaisants accomplis par le pays sur toutes les exigences liées à la gouvernance et la supervision du processus ITIE, attribuant ces succès de mise en oeuvre à l'engagement fort du gouvernement et significatif des parties prenantes.                     

Il convient d'améliorer la qualité des données et il reste des lacunes importantes dans la divulgation d'information sur les paiements infranationaux et la répartition des revenus mais le processus de Validation a montré comment l'ITIE contribue au débat public et aux réformes de politique en Papouasie-Nouvelle-Guinée. L'utilisation des données ITIE a créé des discussions sur la façons dont les revenus sont collectés auprès du projet PNG LNG et comment les communautés locales pourraient bénéficier de l'accord de partage des bénéfices lié au projet.

Notes